REUF EPISODE 3 : La Maison de Papier partie 1.

Dans les épisodes précédents. 

Armand essaye en vain de passer du temps avec Marie. 

De l’autre côté Léo a rompu de la pire des manières avec Jeanne qui était une femme importante dans sa vie. A la dernière soirée, il a rencontré une personne à savoir la présidente du BDE.

Début Episode 3.

Nous voyons Armand allongé dans un lit, lumière rouge. Nous arrivons à dessiner une forme féminine à coté de lui, la personne dort sans doute. 

Voix off d’Armand:

« Nous avions un plan, nous avions tout prévu… on pensait avoir prévu l’impossible… on ne pensait pas trouver l’impensable. »

Coupure

1 jours avant. 

Nous voyons le salon rangé. Armand, Idriss et Léo sont assis sur des chaises d’école.  

Gaby est debout devant un tableau d’école. 

Idriss: « Gaby, pourquoi c’est toi le professeur ? »

Gaby: « Ohhh, il y a que moi qui sait jouer aux échecs et faire des cocotes en papier, donc le professeur c’est moi ».

Léo: « Nous, on est qui alors ? »

Gaby: « Merci de poser la question, je vous ai trouvé des noms. Idriss tu seras Marcq-en-Barœul, toi Armand tu seras Lens…  »

Idriss le coupe : « Mais jamais, on a dit qu’on faisait comme dans la série, je veux être Berlin moi. »

Gaby: « Flemme de faire comme les américains »

Léo: « Mais c’est espagnol » 

Gaby: « Bon fermez là ! On fait notre plan et on laisse tomber les pseudos. »

Gaby va vers le tableau et écrit. 

« Nous sommes tous ici pour qu’Armand puisse avoir le champs libre et enfin être en couple avec Marie »

Voix off d’Armand: « J’ai eu le malheur de demander un peu d’aide.. quel idiot je suis ! »

Gaby les mains posées sur un bureaux: 

« Il faut passer à l’étape 1 du plan: Etre invité au gala… Pour cela, nous avons besoin de toi Léo, tu dois revoir la présidente du BDE  et demander des invitations, je sais que ça sera facile pour toi »

Léo:  « Les gars non ! C’est devenu très flippant avec elle ! Au début c’était cool, elle m’offrait tous les soirs à manger mais c’est vite devenu malsain. J’ai rompu ! »

Armand: « Steuplé Léo, on sait qu’elle sera ce soir au Gala ! Il n’y a plus de place ! Steuplé, steuplé ! »

Léo en soufflant: « OK pour toi man »

Coupure

Les quatre garçons sont en costume sur le tapis rouge du Gala. 

La présidente du BDE voit arriver Léo:

« Ahhhhhhhhhhhhh voilà mon cavalier !! »

Léo: « Salut, ça va ?! Tu seras pas trop prise ce soir avec l’organisation ? »

La présidente: « Non petit coquin… J’ai tout délégué au pôle event. ». 

Retour sur les colloc qui font un plan

Léo: « Qu’est-ce qu’on fait si la présidente me colle toute la soirée, je ne pourrai plus vous aider ? »

Gaby: « Quelle responsabilité est uniquement à la charge de la présidente ? »

Armand: « La caution du lieu ? »

Gaby: « Oui Armand, mais quoi d’autres ? Soyez plus créatif » 

Idriss: « L’alcool ? »

Léo: « C’est pas la présidente du BDE qui gère les mecs bourrés. »

Armand: « Seulement, les très relous.. »

Gaby: « Exactement ! Et nous avons l’homme idéal »

Retour à la soirée. 

Idriss part dans les toilettes du Gala et sort un flash de vodka avec un post-it sur lequel est écrit « Seulement le niveau 2 »

Idriss prend son flash et le termine cul sec. 

Idriss sort des toilettes et il voit une fille. 

Voix off Armand: Elle c’est June !  C’est une fille particulière pour Idriss, avec elle, leur relation n’a jamais été clair. On ne sait qu’une chose:  quand ils passent une soirée ensemble, ils ne se lâchent pas, ils se tournent autour mais ils ne se passent rien. Mais quand Idriss croise le regard de June, il ne pensait plus à sa soirée, mais aux conséquences. Il savait que l’arrivée de June annonçait l’arrivée d’une autre personne… Cela allait annoncer le début de la fin.

Léo est très occupé et attend de voir Idriss débarquer bourré pour pouvoir se débarrasser de la présidente, mais il ne vient pas. 

Léo: Attend, il n’y a pas un mec bourré dans le coin ? 

Présidente du BDE: « Beh nan, il y a personne et qui peut être bourré à 20h ? »

Léo: « Ahhhh attention, on dit bien 20 heures… c’est l’heure deeeeeees gens bourrés… Hein ? Ouais ? Donc à ta place j’irai faire un tour. »

Présidente: « Tu es trop trop trop trop rigolo toi !! Allez viens, je vais t’offrir un verre. »

Léo est en panique.

Retour sur les colocs qui font un plan

Gaby: « Ensuite, étape 2: Le temps de la surprise. Il faudra créer un effet pour que Marie te croise Armand mais tu ne devras pas lui laisser trop de temps.. Il faudra temporiser. On passera tous les deux à côté d’elle et tu lui feras une bise. »

Idriss: « Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis ! »

Gaby: « Exactement ! »

Armand: « Seulement, il y aura un problème. Elle sera avec ses deux potes. »

Gaby: « C’est à ce moment où Léo et moi on rentre en jeu. »

Léo: «J’ai juste une question. Monsieur le professeur, qu’est-ce qu’on fait si ta « Raquel Murillo » est à la soirée ?? Tu seras complètement inactif. 

Gaby « De 1, continue à m’appeler le professeur. J’adore ça . De 2, Je sais me gérer quand elle est la »

Voix off Armand: C’est faux. 

Gaby: De plus, la relation que j’ai avec elle est très saine.

Voix off Armand: C’est très faux. 

Gaby: « En plus, c’est comme une Macarena quand on se retrouve en soirée avec « Ma Raquel » comme tu dis. 

Mains devant: On se croise du regard, comme si on s’était jamais vu.

Mains sur les épaules:  On s’échange plusieurs sourires.

Mains derrière la tête:  Je lui offre un verre.

Mains sur les hanches: On danse. 

Mains sur les fesses: Je lui propose de dormir chez moi 

ehhhhhhhhhhhhhhhhh. »

Armand: « On a compris. »

Gaby:  « ehhhhhhhhhhh »

Idriss: « Mais quel lourd »

Gaby: « MACARENA !!  Mais ça fait bientôt deux ans que c’est comme ça, elle et moi.

Voix off Armand: Ca c’est vrai.

Retour à la soirée

Idriss court en titubant et puant la vodka vers Gaby qui est au bar avec deux verres de champagne à la main pour accoster l’une des amies de Marie. 

Idriss: « Gaabyyyyyy !!! »

Gaby: « Qu’est-ce que tu fous là ? Qui est avec la présidente du coup ? »

Idriss: « La quoi ?? »

Gaby: « Il faut aider Léo et rappelle toi du plan ! »

Idriss: « Je connais le plan, Idriss bourré mais pas stupide »

Gaby « Idriss doit voir présidente »

Idriss: « Idriss doit prévenir Gaby mais Idriss oublier de quoi Idriss doit prévenir Gaby… »

Gaby croise le regard de « sa Raquel Murillo » et ne la quitte plus du regard. La Macarena est en marche. Il n’écoute plus rien, plus la musique et non plus les paroles approximatives d’Idriss. 

Idriss comprend que Gaby est bloqué et il a une révélation: 

« Voilà ce que je devais te dire, j’ai croisé June donc ça veut dire que…. »

Gaby n’écoute même pas la suite. Il part la voir.

Coupure

Léo dans un carré avec uniquement la présidente du BDE. 

La présidente: 

« Regarde Léo, je t’ai amené une deuxième bouteille de champagne. »

Elle se pose sur les genoux de Léo en lui servant un verre. 

Léo sait qu’il doit aider son pote Armand. Il prend son courage à deux mains ainsi que deux coupes de champagne et il part du carré pour voir la pote de Marie. 

La présidente du BDE: « Tu fais quoi Bébou ??? »

Léo: « Désolé mais j’ai une mission à accomplir. »

Il part d’un pas décidé. 

Coupure

Gaby qui cherche à rejoindre sa « Raquel »

Voix Off Armand: «Gaby est toujours autant sous le charme. Il part la voir et là ça commence. 

Mains devant: Elle lance un regard à ce mec.

Mains sur les épaules: Elle sourit à ce mec. 

Mains derrière la tête: Ce mec lui offre un verre.

Mains sur les hanches: Elle danse vers ce mec, elle se rapproche de ce mec et ce mec c’est pas Gaby…. ça ne sera plus jamais Gaby ce mec. 

Mains sur les fesses: Gaby pars… seul, très seul.»

Gaby désemparé, ne peut plus suivre le plan.. Armand, Idriss et Léo le cherchent du regard mais ne le trouvent pas… La musique devient de plus en plus en forte nous entendons la voix de Damso : La la la la la la ! Oh là là ! mon cœur danse la macarena….

Coupure

Léo sait qu’il ne peut pas faire confiance à Gaby pour le plan. Il décide d’aller voir les deux copines de Marie. 

Une petite voix se lève derrière Léo: « Une pointe d’eau de Cologne avec un peu de rose… Bleu de Chanel. » 

Léo tremble. 

Il se retourne. 

Jeanne est revenue. 

A SUIVRE.

Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page